Kot-Kot

Kot-Kot est un poulailler collectif en ville, autogéré par les habitants du quartier qui se chargent de l’entretien des animaux et de l’espace. Le projet a comme finalité le soutien aux activités liées à l’autoproduction alimentaire en milieu urbain.

Des familles du voisinage et des bénévoles se sont portés volontaires afin de gérer ces gallinacés avec tout le challenge qu’un environnement urbain implique. Vous pouvez admirer leurs plumages tous les jours au parc de Tour et Taxis, près de la Farmhouse.

L’année 2017 fut difficile pour ce projet, avec des attaques répétées sur les poules de la part de prédateurs. La structure elle-même est aussi délicate et nécessite des travaux afin de la renforcer. De ce fait, le projet Kot Kot a décidé de prendre une pause. Ceci coincide aussi avec des travaux de renforcement du poulailler qui doivent être entrepris par Bruxelles Environnement. A ce jour, il n’y a pas de date prévue pour le commencement de ces travaux. Le projet pourra reprendre une fois toutes les conditions optimales au bien-être des animaux en place et à la présence d’un groupe de citoyens impliqués dans l’avenir du projet.

Des affiches demandant au public de ne pas déposer d’animaux (poules, lapins, etc) dans le poulailler ont été installées. Le poulailler n’est pas fait pour cela. Ces animaux n’auront personne pour s’en occuper ou les nourrir et serons à la merci des prédateurs de toutes sortes. 

Merci de votre compréhension,
L’équipe de Parckfarm